Retour à l'accueil du Blogue

Enrichir sa créativité avec le Continuum des Thérapies Expressives CTE

art thérapie continuum créativité lisa hinz matériaux d'art

Introduction

Issue de recherches en art-thérapie, le Continuum des thérapies expressives (CTE) est un cadre théorique et pratique permettant de décrire la manière dont les clients utilisent les matériaux artistiques, ce qui refléte leur processus thérapeutique et créatif.

Lors d'une séance de création ou d'art-thérapie, les choix des matériaux utilisés par les clients pour créer des images sont révélateurs de la façon dont les gens pensent, ressentent et se comportent dans leur vie quotidienne. Par conséquent, ces méthodes révèlent les forces et les difficultés des clients ainsi que la direction et les objectifs thérapeutiques, qui permettent d’informer l’art-thérapeute pour améliorer son traitement.

Développé par les chercheures américaines Lusebrink et Kagin (1978), le CTE met en valeur un spectre de modalités thérapeutiques pouvant être utilisées avec les clients. Avec des approches plus structurées/directives d’un côté, à des approches plus ouvertes et non directives à l'autre, alignées sur les 2 hémisphères du cerveau et une hierarchie développementale, le CTE offre un modèle intéressant pour les praticiens en art-thérapie, mais aussi les autres professionnels du soin et de l'éducation.

Dans leurs premières études, Lusebrink et Kagin (1978) se sont intéressées à la manière de comprendre et d'utiliser différentes formes d'art (peinture, dessin, collage, argile, mouvement, écriture…) dans le processus thérapeutique, commen cela pouvait aider les clients à exprimer vécu d'une manière qui leur soit holistique et aidante. Elles ont constaté qu'en proposant un éventail de modalités et en donnant aux clients la liberté de choisir celles qui leur convenaient le mieux, les clients pouvaient mieux accéder à leur moi intérieur et du mieux-être.

L'une des ressources qui synthétise le CTE est le livre de Lisa Hinz (2019), "Continuum of Expressive Therapies: a framework for using art in therapy".  Dans cet ouvrage, Hinz propose un examen approfondi du CTE, notamment de ses origines, de ses fondements théoriques et de ses applications pratiques. Elle inclut également des études de cas et des exemples pratiques sur la façon dont le CTE peut être utilisé en art-thérapie, ce qui en fait une ressource inestimable pour les professionnels en relation d'aide.

Le modèle CTE est un moyen d'utiliser différentes modalités artistiques afin d'aider les clients à explorer leurs émotions, leurs pensées et leurs expériences par l’art, d'une manière qui leur fait du bien.

Cela peut être utile pour les clients souffrant de divers problèmes de santé mentale, notamment l'anxiété, la dépression, les traumatismes, etc. En explorant le CTE, les clients peuvent élargir le spectre de leur pratique et expérience créative et ainsi induire des changements dans leur vie.

 

Le cadre du Continuum des Thérapies Expressives (CTE)

Le Continuum des thérapies expressives (CTE) est un cadre trans théorique (s’adapte à plusieurs théories psychothérapeutique, éducatives et non-cliniques) qui décrit l'utilisation de divers matériaux d'art en thérapie et leur effet sur les personnes. Il présente un spectre de modalités thérapeutiques de niveaux allant du plus souple ou plus structuré.

Le modèle du Continuum des Thérapies Expressives comporte quatre "niveaux" : Niveau Kinesthésique/Sensoriel (K/S), Niveau Perceptif/Affectif (P/A), Niveau Cognitif/Symbolique (C/Sy) et Niveau Créatif (Cr).

  1. Le niveau Kinesthésique/Sensoriel est décrit comme une forme de traitement de l'information préverbale qui est "rythmique, tactile et sensuelle". Ce niveau est particulièrement utile pour les jeunes enfants mais peut également être utile pour toute personne ayant besoin de se concentrer sur les compétences sensorimotrices.
  2. Le niveau Perceptif/Affectif est le deuxième niveau de l'ETC, ou l'accent est passe de l'expérience physique à l'utilisation des médias pour créer intentionnellement un produit final intentionnellement expressif, selon ses préférences. Cela correspond au niveau de développement de l'enfant qui commence à savoir ce qu'il veut et exprime ses émotions.
  3. Le niveau Cognitif/Symbolique (C/Sy) est le troisième niveau du CTE, qui requiert un traitement de l'information plus "complexe et sophistiqué", dans lequel l'individu planifie consciemment et stratégiquement un produit final expressif et satisfaisant pour lui-même. C'est là ou le cerveau a la capacité de planifier à l'avance, mais aussi d'utiliser des métaphores pour exprimer ses intentions.
  4. Le niveau Créatif rebaptisé la « dimension créative » est le dernier niveau de l'ETC, dans lequel l'individu atteint un sentiment de joie, d'accomplissement ou de bien-être en prenant part au processus créatif et en s'exprimant. C’est la dimension intégrant les différents niveaux du Continuum.

 

   

Exemples de la façon dont les différents matériaux peuvent être utilisés

À l'extrémité la plus directive, les formes d'art telles que le dessin, la peinture et la sculpture peuvent être utilisées pour créer une image ou un symbole précis qui représente le vécu du client. Il y a un sentiment de maîtrise qui est présent et cela soutient l’estime de soi du client, qui « réussit » ce qu’il entreprend. C’est dans cette polarité que le client se sent « contenu » et soutenu par la structure et les claires indications de l’art-thérapeute.

D'autre part, à l'extrémité non directive du spectre, des formes artistiques telles que la musique, la danse et le théâtre improvisés peuvent être utilisées pour permettre aux clients de puiser dans leur propre créativité. Les modalités peuvent être utilisées de manière plus libre, l'art-thérapeute fournissant un large éventail de matériaux et permettant au client de les explorer à sa manière. Dans cette polarité, on peut laisse tomber le « résultat » esthétique pour se laisser aller dans l’abstraction, le non-sens et un certain chaos, qui peut être libérateur. C’est dans cet espace que certains clients qui se donnent peu de permission de jouer peuvent enfin se lâcher.

©Jonathan Sanchez (Unsplash) 

 

Activité artistique à composante kinesthésique/sensorielle

Un exemple d'activité artistique pouvant être utilisée au niveau kinesthésique/sensoriel du CTE est la création d'une bouteille sensorielle. Il s’agit d’une bouteille transparente remplie de divers matériaux tels que de l'eau, du colorant alimentaire, des paillettes et de petits objets, qui peuvent être secoués et observés.

Le client peut choisir des éléments qui représentent, par exemple un sentiment de calme : en utilisant du colorant alimentaire et un petit coquillage, du sable… Le client peut ainsi explorer la sensation de différents matériaux et le mouvement des objets à l'intérieur de la bouteille, qui devient un point de référence pour rester zen.

Note: si l’objectif du client est de créer un objet qui stimule une grande énergie et vitalité, les choix des objets, couleurs, odeurs de la bouteille seront probablement différents.

Activité artistique à composante perceptuelle/affective

Un exemple d'activité qui pourrait permettre à la personne d’explorer le niveau Perceptuel/Affectif du Continuum des thérapies expressives (CTE) est la création d'un collage médias mixtes.

Dans cette activité, l'art-thérapeute fournit une variété de matériaux tels que des magazines, des journaux, du tissu, de la peinture et de la colle, et inviter son client pour créer un collage qui représente un aspect de son expérience ou de ses émotions.

Le client peut explorer différentes textures, couleurs et images, et les utiliser pour créer un produit final qui exprime intentionnellement ses sentiments. Cette activité peut aider le client à percevoir des images d'une nouvelle manière, révélant ainsi plusieurs niveaux d'expression et d'identification de ses émotions.

Activité artistique à composante cognitive/symbolique : le dessin symbolique

Dans cette activité, l’art-thérapeute invite la cliente à créer un dessin qui représente symboliquement un aspect de son expérience ou de ses émotions. La cliente peut ainsi choisir des couleurs, des formes et des silhouettes différentes pour créer une représentation métaphorique de son vécu. 

L’art-thérapeute pourrait également utiliser le dessin comme point de départ d'une séance cognitivo--comportementale, au cours de laquelle la cliente explore comment le dessin peut être utilisé pour résoudre des problèmes, explorer différentes perspectives ou recadrer certaines croyances. Cette activité peut aider les clients à sortir de leur perception figée et de réagencer une nouvelle manière de voir le monde et d’interagir avec eux.

Activité artistique à composante créative : une danse improvisée.

Dans cette activité, l’art-thérapeute invite le client à bouger librement et s'exprimer à travers ses mouvements corporels, en utilisant de la musique ou des instruments live. L’art-thérapeute peut aussi encourager le client à explorer différentes sensations et souvenirs et à utiliser son corps comme un instrument d'expression personnelle. Cette activité vise l'intégration des trois niveaux précédents dans une dimension créative, ce qui permet aux clients d'atteindre un sentiment de joie ou de bien-être lorsqu'ils reprennent contact avec leur énergie créative.

 

Les avantages de l'utilisation du CTE en thérapie

L'utilisation du CTE en thérapie peut offrir plusieurs avantages aux clients. En proposant un éventail de modalités et en donnant aux clients la liberté de choisir celles qui leur conviennent le mieux, ils peuvent mieux accéder à leur moi intérieur, à leurs émotions et à leur résilience. Voici quelques-uns des bénéfices de l'utilisation du CTE en art-thérapie:

  1. L'accès au moi intérieur:  En proposant un éventail de modalités, les clients peuvent accéder à différents aspects d'eux-mêmes et à leurs émotions, qui peuvent être difficiles à exprimer verbalement.
  2. La flexibilité : Le CTE permet aux clients de choisir la modalité qui leur convient le mieux, ce qui peut leur donner un sentiment de contrôle et d'autonomie.
  3. L'expression de soi : Le CTE offre aux clients un espace sûr et sans jugement pour exprimer librement leurs émotions, leurs pensées et leur vécu et faire du sens.
  4. Mécanisme d'adaptation : Les clients peuvent utiliser le CTE comme un mécanisme d'adaptation personnel pour trouver des solutions créatives à leurs difficultés, relations, défis dans leur quotidien et gestions de leurs symptômes.
  5. Croissance personnelle : Le CTE permet aux clients de découvrir de nouveaux aspects d'eux-mêmes et de se développer sur le plan émotionnel et créatif, mais aussi de prendre davantage confiance en eux.
  6. Perception et communication : En travaillant avec les individus au niveau du P/A, les art-thérapeutes peuvent aider les clients à percevoir des images ou des notions d'une nouvelle manière, renforçant ainsi la capacité de voir plus de possibilités dans leur vie.
  7. La régulation des émotions : Le processus créatif permet de calmer et réguler les émotions fortes, surtout en allant du côté kinesthesitque, perceptuel et cognitif (les parties du côté cerveau gauche).
  8. Résolution de problèmes et planification : En travaillant avec des individus au niveau C/Sy, les art-thérapeutes peuvent aider la personne à utiliser les propositions pour planifier et résoudre des problèmes.

 

Photo de Jazmin Quaynor sur Unsplash

 

Utilisation du CTE dans la pratique

Le Continuum des thérapies expressives (CTE) est un cadre qui décrit l'utilisation de divers matériaux d'art en art-thérapie et la manière dont le client traite l’information pendant le processus créatif, ce qui donne tout un éventail d’informations à l’art-thérapeute qui l’accompagne son client.

 

UNE FORMATION POUR LES PROFESSIONNELS SUR LE CTE AURA LIEU AU MOIS DE FÉVRIER 2023 EN LIGNE POUR EN SAVOIR PLUS CLIQUEZ ICI.

Études de cas de clients qui ont utilisé le CTE en art-thérapie

Il existe de nombreuses études de cas qui démontrent l'efficacité du CTE en art-thérapie:

Un exemple est celui d'un client qui luttait contre un traumatisme et avait du mal à exprimer ses sentiments verbalement. Le thérapeute s'est servi du CTE pour proposer une série de modalités, dont le dessin et la peinture, et le client a pu utiliser ces formes d'art pour exprimer ses émotions, même s’il n’avait pas les mots pour le dire. Des progrès significatifs se sont produit dans le cours de la thérapie de ce client, car il a eu de l’espace pour explorer son vécu traumatique d'une manière qui n'était pas possible par la seule communication verbale.

Un autre exemple est celui d'un client qui luttait contre la dépression. Le thérapeute s'est servi du CTE pour proposer une série de modalités, dont la musique, et le client a pu s’exprimer via ce langage et s’est mieux senti. Cela a entraîné une amélioration significative de l'humeur et du bien-être général du client.

 

Comment le CTE peut être adapté à différents types de clientèles.

Le CTE peut être adapté pour répondre aux besoins de différents clients:

Par exemple, un client qui lutte contre un traumatisme peut trouver utile d'utiliser une approche plus structurée et plus directive, comme la création d'une sculpture qui représente le futur qu’il désire.

D'un autre côté, un client souffrant de stress peut trouver utile d'utiliser une approche plus ouverte et non directive pour trouver du relâchement de ses tensions physiques, par la musique et le mouvement par exemple.

Bien entendu, il n'existe pas de recettes à l'utilisation des matériaux, car cela est co-créé entre le client, ses goûts, ses tendances et la sensibilité et expertise de l'art-thérapeute qui l'accompagne.

Les art-thérapeutes peuvent aussi adapter le CTE aux besoins des différents clients en ajustant le niveau d'orientation et de structure. Par exemple, un enfant avec ADHD trop excité bénéficiera de propositions plus contenues, du côté perceptuel, avec des crayons, mais lui proposer de se décharger avec de la pâte à modeler (kinesthésique) pourrait être également intéressant. 

Conseils aux professionnels sur la manière d'utiliser le CTE dans leur pratique:

  • Proposer un large choix de matériaux d'art : les thérapeutes peuvent permettre aux clients de choisir celles qui leur conviennent le mieux et les aider à accéder à leur moi intérieur, à leurs émotions et à leurs pensées.
  • Faire preuve de souplesse : En comprenant les différentes modalités disponibles, les thérapeutes peuvent adapter leur approche pour répondre au mieux aux besoins de leurs clients et les aider à atteindre leurs objectifs thérapeutiques.
  • Adapter la structure si nécessaire : Certains clients peuvent bénéficier d'une approche plus structurée et directive, tandis que d'autres s'épanouissent dans leur créativité avec un cadre plus ouvert et non directif.
  • Encourager les clients à jouer avec différents matériaux : Les clients peuvent être hésitants à essayer de nouvelles formes d'art, alors c'est le rôle de l'art-thérapeute de l'inviter à oser essayer d'autres modalités, par curiosité.

 

 

Photo de Sema Martin sur Unsplash

 

Conclusion

Le Continuum des thérapies expressives (CTE) est un cadre pertinent pour comprendre et utiliser différentes formes d'art lors du processus thérapeutique. Il suggère présente un spectre de modalités, hiercharchisées selon les hémisphères cérébraux et le niveau de développement. Les différents matériaux d'art peuvent ainsi être utilisés de manière plus structurée  ou plus libre (sans recherche de résultat) selon les besoins du client.

Grâce à l'exploration du CTE, les clients peuvent puiser dans leur créativité et leur intuition pour découvrir de nouveaux aspects d'eux-mêmes. Aussi, les art thérapeutes peuvent développer leur propre sensibilité et créativité aux différents matériaux, en fonction des objectifs thérapeutiques.

 

Récapitulation des principaux points de l'article 

Le CTE est un modèle pratique qui décrit l'utilisation de divers matériaux d'art en thérapie et leur effet sur le client qui s’engage dans le processus créatif.

Le CTE est un modèle sur 4 niveaux, soit le niveau kinesthésique/sensoriel, le niveau perceptuel/affectif, le niveau cognitif/symbolique et la dimension créative, qui intègre les autres parties. Ce modèle reflète les niveaux de développement du cerveau et ses 2 hémisphères.

Le CTE peut être utilisé pour aider les clients à exprimer leurs émotions, leurs pensées et leurs expériences de différentes manières à travers l'exploration de plusieurs matériaux et élargir le spectre de leur propre créativité, dans un objectif thérapeutique, ou de développement personnel.

Le CTE permet également aux thérapeutes d’acquérir des indices sur leur clients selon les choix de matériaux et les façons de réagir aux propositions créatives, s’il y en a et de réajuster selon les objectifs de la thérapie.

 

L'importance de la créativité dans le processus thérapeutique 

Le CTE souligne l'importance de la créativité des clients dans le processus thérapeutique. Il ne fait pas de sens de seulement proposer du dessin à une personne, alors que les autres matériaux pourraient lui révéler encore plus sur elle-même. En proposant un éventail de matériaux d'art et en donnant aux clients la liberté de choisir, le développement de la créativité se manifeste de plusieurs manières. On peut aussi ajouter que l'art-thérapeute pourra lui-aussi développer sa propre créativité avec les matériaux en utilisant le CTE dans sa pratique.

 

Réflexions finales sur les avantages du CTE

Le CTE est un cadre pertinent en art-thérapie pour comprendre et utiliser différents matériaux dans le processus thérapeutique. Il permet aux clients de s'exprimer d'une manière qui a du sens pour eux et offre aux art-thérapeutes un éventail de modalités parmi lesquelles ils peuvent choisir lorsqu'ils travaillent en séance.

En explorant le CTE, les clients peuvent puiser dans leur propre créativité et leur intuition pour découvrir de nouveaux aspects d'eux-mêmes, et les thérapeutes peuvent être plus flexibles et plus réactifs aux besoins de leurs clients.

 

UNE FORMATION POUR LES PROFESSIONNELS SUR LE CTE AURA LIEU AU MOIS DE FÉVRIER 2023 EN LIGNE POUR EN SAVOIR PLUS CLIQUEZ ICI.

 

Références

Hinz, L. (2021). Exploring the Continuum of Expressive Therapies. New York: Routledge.

Hinz, L. D. (2018). Beyond self-care for helping professionals: The expressive therapies continuum and the life enrichment model. Routledge.

Kagin, S, and Lusebrink, V. (1978) The expressive therapies continuum. Art Psychotherapy, 5, 171-180.

Lusebrink, V.B. & Kagin, T. (1998). The Expressive Therapies Continuum: A framework for using art in therapy. New York: Jessica Kingsley Publishers.

Lusebrink, V. B. (2004). Art therapy and the brain: An attempt to understand the underlying processes of art expression in therapy. Art Therapy: Journal of the American Art Therapy Association, 21(3), 125–135.

Lusebrink, V. B. (2008). Predominant characteristics of visual expression on different levels of the Expressive Therapies Continuum. In L. Hinz, Expressive Therapies Continuum: A framework for using art in therapy (pp. 205–207). New York, NY: Routledge.

Article de blogue :

https://www.psychologytoday.com/us/blog/arts-and-health/201812/expressive-therapies-continuum-three-part-healing-harmony

 

LIVRE de Lisa Hinz

Expressive Therapies Continuum
A Framework for Using Art in Therapy 2e édition

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le sommet d'art-thérapie francophone gratuit aura lieu du 21 au 24 avril 2023. Inscrivez-vous sur la liste d'attente pour ne pas le manquer!

Je m'inscris sur la liste d'attente